Le caméléon casqué

  • Notre sélection Le caméléon casqué
PONT BOIS 51X30CM
pont-en-bois-narurel_51x30cm_cochon_dinde_lapin_tortue_animaleco_trixie
Retrait immédiat ?
Je choisis mon magasin
10,90 €
CACHETTE REPTILE CAVE SMALL EXO TERRA
exoterra_Reptile-Cave-Small_PT2880
Retrait immédiat ?
Je choisis mon magasin
22,90 €

Le caméléon casqué

Nom scientifique : CHAMAELEO CALYPTRATUS
Nom vernaculaire : Caméléon casqué du Yémen

Il est originaire du Sud –Est de la péninsule d’Arabie.

A taille adulte, il peut atteindre 50cm pour les mâles et les femelles sont plus petites.

Sa durée de vie : 4-5ans.

 

Les caméléons sont des descendants des lézards préhistoriques éteints il y a 65 millions d'années. Leur origine géographique se situerait vers le Kenya où des fossiles ont été retrouvés. Aujourd’hui, on dénombre une centaine d’espèces du sud de l’Espagne à l’Afrique, Madagascar et même Inde et Sri Lanka.

(Chamaeleo calyptratus : Yemen, Arabie Saoudite)
 

Concernant son régime alimentaire : il est insectivore (grillons, criquets, blattes...) et quelques végétaux frais.


Taille mini du terrarium : 90x45x90cm pour 1 couple adulte. Pour un juvénile, il faut un terrarium de 60cm de hauteur minimum.


Température point chaud : 30-40°
Température point froid : 24-26°
Température la nuit : 20-22°
Hygrométrie : 40-60%.

 
Le Caméléon est diurne (actif le jour). Il a besoin uniquement de 12 heures de lumière par jour. Le minuteur ou le programmateur électrique permettra d'éteindre la lumière le soir à une heure régulière.

 

Le terrarium du caméléon doit contenir : du substrat ( fibres de coco, copeaux de bois), une branche qui permettra au spécimen de s'approcher de la source de chaleur sans se brûler, des lianes et plantes artificielles par exemple, quelques cachettes, un abreuvoir.


Conseils :

  • A maintenir de préférence tout seul ou constituer un groupe de plusieurs femelles.
  • Vaporiser le matin et le soir pour maintenir l’hygrométrie mais éviter de le faire pendant la journée.
  • Au quotidien, il faut amener dans la nourriture des végétaux et des insectes variés : grillons, blattes, teignes, coléoptères, papillons, mouches et criquets (attention que les pattes arrières ne soient pas trop crochues et ne lui abîment la bouche).
  • Saupoudrer les insectes de calcium.

     

Crédits Photos : wikipedia.org - Norbert Sdunzik - Drägüs

Reptiles

reptiles
Fiches santé