Quelles plantes sont adaptées pour les bassins ?

Il existe une multitude de plantes aquatiques qui embelliront votre bassin.

 

Pour que vos plantes s’épanouissent, nous vous conseillons de respecter les zones de plantation de chacune. Certaines aiment être posées sur les berges, d’autres immergées de quelques centimètres, certaines à mi-profondeur ou complétement immergées.


Elles peuvent être plantées directement dans le sol du bassin ou en paniers. Il est important de suivre les besoins des plantes sinon elles risquent de mourir.



Les zones aquatiques plantées :
-    Plantes flottantes : aloès d’eau, jacinthes d’eau, lentilles d’eau, châtaignes d’eau, crassette d’eau, élodées…
-    Les berges : joncs, iris bulbeux, orchidées des marais, impatiens de l’Himalaya…
-    De 0 à 10 cm de profondeur : roseaux, trèfles d’eau, menthes aquatiques, cressons des fontaines…
-    De 10 à 20 cm : acorus, alisma plantago-aquatica, pontederia, caltha palustris
-    De 20 à 35 cm : renoncule d’eau, petit jonc…
-    De 35 cm à 1 m : nymphéas, lotus, massettes, calthas, nénuphars…

Les plantes oxygénantes sont idéales pour les bassins non équipés de filtration. Elles jouent un rôle naturel dans l’équilibre du bassin. Ces plantes facilitent la sédimentation des matières en suspension, aident à clarifier l’eau, apportent de l’oxygène en journée, servent de refuge pour la faune aquatique et de support pour la ponte des œufs des poissons.


Dans les plantes oxygénantes, il existe des spécimens immergés ou flottants comme les Myriophyllum (spicatum, verticillatum, crispata…), les Potamogeton (crispus, lucens, natans, zizii…), les ranunculus aquatilis, les hippuris vulgaris…

Dans la même thématique "Bassin"