Le picage des oiseaux

 

Le picage est une maladie qui peut se déclarer sur les perroquets mais aussi sur les autres oiseaux élevés en captivité. Elle est issue d’un trouble du comportement.


Votre oiseau peut avoir son plumage en mauvais état mais il ne s’agira pas forcement de picage. Votre oiseau peut être en période de mue. C’est-à-dire que les plumes effilochées ou abimées se renouvellent.


Afin de savoir si votre oiseau est atteint de picage, vous devez l’observer lorsqu’il se nettoie et vous verrez s’il s’arrache les plumes dans des zones non visibles (sous les ailes…). De plus, lorsqu’il n’a plus de plumes dans le cou, les cuisses et les ailes, vous devez vous alarmer.


L’oiseau essaie de vous faire comprendre qu’il a un problème. Il peut être d’ordre physique ou/et psychologique.


Les causes du picage sont multiples et varient selon l’animal. Il peut se piquer parce qu’il s’ennuie, son alimentation n’est pas saine … mais il peut aussi signaler un disfonctionnement interne (la présence d’une tumeur, un organe malade…).

Vous devez vous rendre très rapidement chez votre vétérinaire. Il vous expliquera  les causes physiques possibles et vérifiera si votre oiseau n’a pas un problème interne.


Le picage n’est pas à prendre à la légère. Tant que le volatil n’est pas soigné, il continuera à se piquer pouvant évoluer en mutilation.

Il sera également plus vulnérable aux maladies étant donné que son plumage ne peut plus réguler sa température. Si les plumes ne repoussent pas correctement (par exemple, si elles sont incarnées), il faut emmener votre oiseau chez le vétérinaire et une opération sera conseillée.


Si l’arrachage des plumes est pris à temps, il se peut qu’il garde l’habitude mais le picage sera moins conséquent. Toutefois, c’est bon signe.


Si le piquage est installé depuis longtemps, il sera difficile de faire perdre l’habitude à votre oiseau. Conduisez-le chez le vétérinaire, il vous conseillera sûrement la collerette. Vous pouvez également changer radicalement ses habitudes en optant pour une cage plus grande, en lui proposant de nouveaux jouets, congénères …

Dans la même thématique "Santé"