Le décès de son animal de compagnie

Lorsque votre animal vient à disparaître, vous vous posez plusieurs questions : Que vais-je faire de son corps ? Dois-je l’enterrer ? L’incinérer ? A qui dois-je m’adresser ?

 

L’incinération ou l’inhumation?

Beaucoup de propriétaires souhaitent garder une trace de leur animal même après leur mort.  Incinérer son animal de façon individuelle permet de récolter ses cendres dans une urne.

L’inhumation consiste à enterrer le corps de son animal dans un cimetière animalier ou dans son propre jardin.

En France, il existe une vingtaine de cimetières animaliers. Les prestations sont variées : équipement d’une dalle en ciment, de marbre, inhumation dans un caveau ou en pleine terre…

 

Vous pouvez inhumer votre animal sur votre terrain, toutefois, il faut être propriétaire et respecter certaines conditions :

  • Pour les animaux de compagnie pesant moins de 40 kg :

  • D’après l’article L 226-4 du Code rural, l’inhumation ou l’incinération d’un animal est possible que pour les animaux pesant moins de 40 kg.

    Il est impératif d’enterrer l’animal  à 1,20 m de profondeur, et à 35 m de toute habitation ou d’un point d’eau (puits, rivière, court d’eau). Le corps devra être recouvert de chaux vive avant d’être enterré.

     

  • Pour les animaux de plus de 40 kg :

  • Vous ne pouvez pas inhumer votre animal de plus de 40 kg dans votre jardin, il faut faire appel au service public d’équarrissage (vous pouvez avoir les coordonnées auprès de votre mairie). Ils sont tenus à se déplacer dans les 24 heures.

    Dans les petites communes (celles de moins de 10 000 habitants), vous pouvez remettre le corps à la fourrière municipale, au vétérinaire ou à l’équarisseur.

    A Paris, la Préfecture de police dispose d’un service de fourrière. Il est chargé d’enlever le corps de l’animal à domicile.

     

    C’est un sujet difficile à aborder, cependant  il faut s’y préparer et être capable de répondre à ces questions le jour venu : « est-ce que je peux enterrer mon animal dans mon jardin ? Ou que dois-je faire du corps ?».

     

    (Pour plus de précisions sur la législation, n’hésitez pas à contacter votre mairie.)

     

    Dans la même thématique "Législation"