Le cairn terrier

Le cairn terrier

Le Cairn Terrier est la race la plus ancienne des Terriers écossais. C’est elle qui a donné naissance au Scottish Terrier et au West Highland White Terrier.
Il tire son nom des « cairns », mot celtique désignant les amas de pierres éboulées constituant les abris naturels des lièvres et lapins.


Jusqu’au XIXème siècle, le Cairn était exclusivement un chien de travail, destiné à tuer des renards, des blaireaux et des loutres. Le Cairn vivait dans des conditions très rudes - il dormait dehors, n’avait pas de nourriture - et a dû s’adapter : sa fourrure est devenue épaisse, imperméable et résiste au froid.


Ce Cairn a failli ne pas être reconnu par les instances cynologiques car ils considéraient ce chien utilitaire à la fourrure hirsute comme un bâtard. Ce chien a été reconnu comme le dernier Terrier d’Ecosse en 1912.

Arrivé en France dans les années 1930, c’est aujourd’hui toujours un chien de chasse mais aussi un chien de compagnie.

En France, le terrier d’Ecosse le plus populaire est le Cairn après le Westie.

Le Cairn s'apparente au Spitz européen.

 

Crédit photo : Bitjungle

 

Caractère - Aptitude - Education

 

A l’âge adulte :

  • La taille : hauteur du mâle : 28 à 31 cm ; de la femelle, 25 à 30 cm.
  • Le poids : mâle et femelle, de 6 à 7,5 kg.
  • La robe : coloris sable, crème ou gris.
  • Le poil : poil abondant avec un sous-poil dru.

 

Il a les membres courts, sa tête est petite avec des oreilles pointues et dressées, les yeux enfoncés de couleur noisette et le museau de forme triangulaire. Sa queue est courte, sans panache mais garnie de poils mi-longs.

Il vit en moyenne treize ans.

 

Conseils

C’est un chien rustique, rusé, malicieux, vif, affectueux et têtu. Même s’il s’habitue bien à tous les environnements, il est plus à l’aise à la campagne qu’à la ville, et apprécie les longues promenades.

Cette race demande très peu d'entretien. Brossez-le tous les 10 jours avec un carde. Ne le tondez pas, il a besoin d'être épilé.

Pas besoin de le laver régulièrement, faites lui un shampooing de temps en temps.

Estimation du coût d’entretien moyen annuel (hors frais de santé d’un montant variable à  prévoir): de 190 à 240€.